Le discours indirect au présent (A2)

« J’ai tout compris. » 》 »Elle me dit qu’elle a tout compris. »

Ça, c’est le discours indirect au présent!

Dans cette fiche de grammaire, il y a 3 parties :

  • Leçon : les modifications syntaxiques
  • Leçon : les verbes introducteurs. Cette liste est très incomplète mais je préfère enseigner peu de verbes que l’apprenant saura mémoriser et utiliser pour éviter les répétitions.
  • Exercices

Je vous conseille d’intégrer des activités de production orale à ce cours de grammaire. Par exemple, demander à un étudiant de dire quelque chose et à un autre de le rapporter à son voisin.

Ce document concerne uniquement le discours indirect au présent. Le discours indirect au passé suivra ultérieurement.

2017-04-15 12.01.11 2017-04-15 12.00.15

Document élèveA2_Grammaire_Discours-indirect-au-présent

Corrigé : A2_Grammaire_Discours-indirect-au-présent_Corrigé

4 réflexions au sujet de « Le discours indirect au présent (A2) »

  1. Ping : Fiche de grammaire : le discours indirect au passé (B1) | Cap sur le FLE !

  2. Ping : Corrigés pour les fiches de grammaire! | Cap sur le FLE !

  3. Serge Calandre

    J’ai étudié cette fiche avec les jeunes. Bravo. Mais je note quelques erreurs pour la formulation des questions. Il faudrait mieux dire :
    Quand rentrez-vous ? au lieu de Vous rentrez quand ?
    Qu’as-tu acheté? au lieu de Tu achète quoi ?
    3 ) Qu’est-ce qu’elle préfère ? (au lieu de Elle préfère quoi ?)
    5 ) Quand arrivez-vous? ( Vous arrivez quand ?)
    6 ) Ne laisse pas la lumière ? ( éteinte ou allumée ? )
    8 ) Qu’as-tu fait hier ?( au lieu de Tu as fait quoi ? )
    Merci encore pour la fiche !

    J'aime

    Répondre
    1. mariegatin Auteur de l’article

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre visite et votre commentaire.
      Concernant l’interrogation, j’ai un peu varié les registres de langue dans les exemples mais j’ai choisi de privilégier l’interrogation informelle qui reste la plus utilisée à l’oral. J’imagine assez mal des amis, parents, collègues me dire « Quand rentres-tu ? ». Ils me diront certainement : « Quand est-ce que tu rentres ? » ou « Tu rentres quand ? ». Il me semble que l’interrogation avec inversion du sujet est très commune à l’écrit mais plus anecdotique à l’oral.
      Quant à la lumière, il doit s’agir d’une spécificité de langage me concernant 🙂 Si je dis « Ne laisse pas la lumière », je sous-entends « allumée » !
      Merci encore pour votre visite et vos commentaires.
      Marie

      J'aime

      Répondre

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s